Véritable révolution du secteur du travail, le coworking encore appelé cotravail ne cesse de conquérir de plus en plus d’adeptes depuis près de deux décennies.

Ce système de travail novateur connu pour stimuler l’innovation chez ses adeptes séduit de plus en plus de jeunes entrepreneurs. Cependant, quels sont les pièges à éviter pour profiter au mieux d’un espace de travail partagé ?

Comment tirer le meilleur de ce lieu de travail particulier qu’est le co-working ?

Le coworking, qu’est-ce que c’est ?

Apparu aux États-Unis, plus précisément dans la ville de San Francisco, le coworking est une méthode de travail qui consiste à louer un espace de travail et à le partager avec plusieurs autres personnes venant d’horizons différents, des projets et des domaines de spécialité autre que le vôtre.

Bien que cela puisse paraitre en être le cas, le coworking ne se limite pas qu’à un simple partage de bureau ou d’espace de travail. Le partage va plus loin et concerne également :

  • les idées
  • les connaissances
  • l’expérience de toutes les personnes qui y participent.

C’est un excellent lieu de rencontre de nouvelles personnes aux idées originales et innovantes pouvant permettre d’améliorer le rendement et la productivité.

L'avantage du coworking

La plupart des personnes ayant recours à cette méthode de travail singulière sont issues des secteurs du web, de la communication, du marketing, du journalisme ou sont des travailleurs indépendants.

C’est une méthode qui attire particulièrement les jeunes entrepreneurs ou travailleurs indépendants ne disposant pas des locaux adéquats à leur domicile. Souvent pour effectuer leurs activités en ligne comme en dropshipping par exemple.

Le coworking se révèle donc être une excellente aubaine pour les Startups ne disposant pas encore des moyens nécessaires pour disposer d’un siège propre. Cela évite la location de bureaux ou le Télétravail.

Cette méthode de travail fonctionne via un système d’abonnement. L’abonnement peut s’effectuer à l’heure, à la journée, à la demi-journée, à la semaine, au mois ou à l’année. Les tarifs quant à eux sont bien entendu variables. Il est également possible de louer des salles de réunions.

Faire du coworking ensemble

Le coworking : pièges à éviter

Bien que le coworking soit décrit comme une excellente méthode de travail qui possède de nombreux avantages, il convient de préciser que quelques précautions doivent être prises pour profiter convenablement de ces avantages.

Nous vous présenterons à cet effet quelques pièges à éviter en coworking si l’on désire ne retenir que le positif :

Ne pas choisir un abonnement adapté à ses activités

C’est l’une des erreurs les plus courantes et qu’il convient pourtant d’éviter au risque de sombrer dans le gaspillage. En effet, il serait inutile de choisir un abonnement mensuel alors que vos activités nécessitent de nombreux déplacements en extérieur.

Choisissez donc l’abonnement correspondant au mieux à votre plan de travail et à vos besoins.

Choisir un espace de travail dont l’ambiance est inadéquate avec ses besoins

Il ne faut pas choisir un espace de coworking juste pour en choisir un, mais pour bénéficier pleinement de ses avantages. Pour cela, vous devez veiller à ce que l’ambiance interne de votre cadre de travail soit adaptée à vos activités (pour un travail convivial). Pour un travail collaboratif nécessitant par exemple des appels confidentiels ou des discussions avec des clients devant demeurer privés, un open space ne conviendra pas du tout.

Ne pas profiter de l’expérience et des idées de ses colocataires

Si l’on fait recours au coworking, c’est avant tout pour pouvoir profiter de l’expérience et des idées de ceux qui nous entourent. Il serait donc tout à fait inutile d’adhérer à un espace de coworking pour se renfermer dans un bureau fermé sans profiter de cette chance inouïe de partage des informations.

Sources :
https://www.sporting-works.fr/
https://www.coworking-expert.fr/seminaire-entreprise/