Vous avez compris que le Dropshipping était une activité génératrice de très bons revenus ? Vous souhaitez alors vous lancer dans cette aventure pour arrondir vos fins de mois ou vous voulez vraiment en faire votre activité professionnelle ? Avant de prendre une décision, il est important de bien comprendre comment fonctionne ce mode de commerce sur internet.

Qu’est-ce que le dropshipping ?

Le dropshipping est un système mettant en relations 3 acteurs. Le premier est le consommateur qui passe ses commandes sur un site internet d’un e-commerçant, également appelé distributeur. Alors, ce dernier transmet directement les commandes à son fournisseur ou grossiste de dropshipping qui assure la livraison des produits tout en gérant ses stocks.

C’est une méthode de vente très utilisée par les géants du marché comme Amazon, Rueducommerce ou Rakuten. Ils proposent aux entreprises, aux marques et aux producteurs de vendre leurs produits sur leurs sites contre une commission sur chaque vente réalisée. Si vous achetez alors un article sur le célèbre Ebay par exemple, ce n’est pas Ebay qui va vous envoyer l’article, mais directement la marque ou l’entreprise.

Les « pour » et les « contre » du dropshipping

Le dropshipping est un système de vente tripartite. À part le client qui reste un simple consommateur, il existe alors des avantages et des inconvénients pour chaque acteur : le grossiste de dropshipping et le distributeur.

Le dropshipping pour le fournisseur ou grossiste

Lorsque le sujet de dropshipping est évoqué, on a tendance à évoquer seulement les avantages pour l’e-commerçant. Pourtant, il existe aussi de nombreux avantages pour le grossiste. L’un des principaux avantages du dropshipping pour le fournisseur réside dans le fait que la vente sur internet est une expertise difficile à maîtriser. En effet, il est intéressant pour tous les producteurs de disposer d’un site  internet pour y vendre leurs produits et services. Ils gagneront de précieux points grâce à un démarchage direct de leurs produits. Par contre, disposer d’un site e-commerce ne veut pas forcément dire que le producteur va réaliser des ventes sur internet, car le e-commerce est une activité qui nécessite une réelle expertise dans le domaine.  Il est donc mieux pour le producteur de se concentrer sur le cœur de son métier puis laisser l’e-commerçant s’occuper de la distribution de ses produits.

Quel est alors l’inconvénient du dropshipping pour le grossiste ? Eh bien, il doit se soumettre aux conditions du distributeur : taux de commission, règles pour la logistique, production de contenus pour les fiches produits et bien d’autres encore. De plus, la plupart des célèbres e-commerçants n’hésitent pas à rompre un contrat passé avec un fournisseur si un autre propose des produits similaires, mais avec une commission plus élevée. Certes, il est toujours possible pour les grossistes d’imposer leurs conditions chez un petit distributeur, mais les volumes de ventes seront également plus faibles. Enfin, il y a le problème de fiches produites rédigées par l’e-commerçant qui peuvent ne pas correspondre aux attentes du fournisseur.

Le dropshipping pour l’e-commerçant

Selon le concept du dropshipping, l’e-commerçant ne vend pas des produits qu’il ne dispose dans son stock. C’est le grossiste en dropshipping qui prend en main la production. Aussi, se lancer dans le dropshipping en tant que distributeur ne nécessite pas l’investissement de plusieurs millions d’euros pour l’achat d’un stock de produits. Il suffit juste de créer le site e-commerce et faire les ventes. De même, en cas de rupture de stock ou de difficultés à écouler les produits du stock, c’est le fournisseur qui en assumera les conséquences et non au distributeur.

En dropshipping, c’est également le fournisseur qui se charge d’envoyer les produits vendus sur le site e-commerce vers les clients. Autrement dit, il s’agit d’un travail en moins pour le distributeur puisqu’il s’affranchit des tâches de la logistique, en l’occurrence de l’empaquetage et de l’envoi des colis. Il pourra donc se recentrer sur les tâches importantes qui feront avancer les ventes comme les référencements naturel et payant, la gestion des réseaux sociaux, etc.

Le dropshipping a aussi des inconvénients pour le distributeur. Par exemple, lorsque le grossiste arrêtera la production d’une catégorie de produits, cela aura forcément un impact sur les ventes réalisées sur le site. De même, le fournisseur peut, à n’importe quel moment, décider de faire baisser les prix de vente ou au contraire de les faire flamber, sans qu’il n’ait à donner aucune explication à ses distributeurs. Dans certains cas, un important changement de prix bouleverse totalement le business model d’un site e-commerce et il n’aura d’autre moyen que le distributeur n’aura donc comme solution que de changer de stratégie de vente.

Un autre inconvénient du dropshipping pour l’e-commerçant : il n’a aucun contrôle sur la logistique du produit vendu étant donné que c’est le fournisseur qui s’occupe de cette tâche. Aussi, le distributeur sera dans l’impossibilité de contrôler la qualité du produit, c’est-à-dire qu’il ne pourra pas s’assurer si le produit correspond vraiment à la description faite par le fournisseur. De même, il ne pourra pas non plus garantir la qualité du service de livraison : est-ce que le produit a bien été mis en valeur ? Est-ce qu’il a été bien emballé ? Est-ce que le produit a été livré dans les temps ? En bref, les risques de perdre des clients insatisfaits sont importants à cause de cette absence de contrôle sur la logistique.

Est-ce fait pour moi le dropshipping ?

Aussi, pour un distributeur, le dropshipping est une activité qui n’est ni tout blanc ni tout noir. Si vous souhaitez vous lancer dans cette activité, il est important de bien évaluer vos besoins et vos attentes. Si par exemple, vous n’aimez pas vous lancer les yeux bandés dans le e-commerce, le dropshipping pourra être la solution pour faire vos premiers pas dans le secteur sans prendre d’énormes risques. De même, si vous avez déjà un site e-commerce et que vous souhaitez faire développer rapidement votre activité, le dropshipping peut vous aider à atteindre vos objectifs. Vous pouvez également créer une marque et utiliser une société de logistique.