Grâce aux smartphones et aux tablettes, pas besoin d’être un génie en informatique, tout le monde peut naviguer sur internet pour trouver le site dont il a besoin. Il ne reste plus qu’à créer le site web parfait pour que les internautes puissent-vous trouver.

Qu’est-ce qu’un site internet ?

Par définition, un site web est un ensemble de pages web et de ressources défini et accessible par une adresse web appelée URL, enregistrée sous un nom de domaine. Ce site est hébergé sur un serveur web, lui-même accessible via le réseau mondial internet. Cependant, il existe différents types de site web :

  • Les sites e-commerce, également appelés sites marchands, sont les sites web qui ont pour but la vente d’un produit ou d’un service en ligne.
  • Les sites vitrines, qui ont pour seul but d’exposer et de présenter un produit ou un service.
  • Les sites institutionnels, qui servent à présenter un organisme ou une entreprise, en décrivant son activité et en exposant des données relatives à celle-ci.
  • Les sites portails ou outils web, comme par exemple les sites de messagerie et d’actualité.
  • Les sites personnels, plus connus sous le nom de “blog” où des particuliers écrivent des articles sur leur passion, leur métier, leurs idéaux. Il existe des blogs dédiés à la mode, à la cuisine, au sport, aux voyages, à l’art… Une vraie source de bons conseils et d’inspiration.

Un site web est un outil de communication qui va vous permettre de mettre en lumière votre activité, et donc de vous développer efficacement. En effet, une entreprise peut rapidement devenir le leader de son marché grâce à son site web, car un site bien réalisé aura toutes les chances d’obtenir plus de visiteurs que certains concurrents dont le site web n’est pas assez travaillé.

Comment créer son site internet

Pourquoi se lancer dans la création d’un site web ?

Vous l’aurez donc compris, un site internet, c’est le reflet de votre société. L’image qu’il renvoie doit correspondre à votre projet et à votre philosophie car c’est grâce à votre site que vous allez vous faire connaître, aussi bien en France qu’à l’international si vous proposez un site en plusieurs langues. Ce premier contact visuel avec votre site va permettre aux visiteurs de se faire une première impression sur votre travail, c’est pourquoi il faut être rigoureux aussi bien sur le fond que sur la forme. Les objectifs sont les suivants : créer un lien de confiance avec vos lecteurs, générer des vues et donc des potentiels clients, vous faire connaître et vous rendre accessible auprès de votre public.

Creer un site internet constitue un véritable atout de marketing. Avant de vous lancer dans la création il va donc falloir réfléchir, établir une stratégie, un plan. Le site doit vous aider à développer votre entreprise, les objectifs doivent donc être clairs et bien définis avant la création du site web. Utilisé à bon escient, un site web peut rapidement augmenter votre visibilité, attirer de nouveaux clients, et améliorer vos ventes.

Un site internet est un support de communication, de partage et de publicité qui permet de se faire connaître du grand public en développant votre notoriété. Internet est l’outil le plus utilisé au monde, des milliers d’internautes sont connectés et pourront donc voir votre site internet 24h/24, 7j/7, c’est donc la meilleure solution pour donner de la visibilité à votre travail.

Le principe d'un cloud

Comment choisir sa plateforme ou son hébergeur ?

Comment créer son site web et comment choisir la bonne plateforme ou le bon hébergeur ? Pour faire votre choix, il faut prendre en compte votre niveau en matière de création de site, votre budget et savoir de quel type de site vous avez besoin. Il existe deux grandes façons de créer un site web :

  • En utilisant un CMS (Content Management System) : Un CMS est une plateforme qui permet de créer un site web assez facilement, sans avoir de grandes connaissances techniques. Cette méthode est donc un moyen rapide de créer un site internet, même pour les débutants, puisque ces plateformes vous donnent accès à des designs et à des visuels déjà installés. De cette façon, vous n’avez qu’à remplir le site de votre contenu, tandis que la plateforme vous offre une sélection de designs et de formats pré-faits. WordPress est le CMS le plus utilisé au monde avec plus de 18 millions d’installations. WordPress est bien connu pour sa simplicité d’utilisation et propose de nombreuses extensions et fonctionnalités afin de développer votre site web. Vient ensuite Joomla, qui est également un CMS facile à prendre en main ou encore Drupal, qui est à l’inverse plus pointu dans son domaine car il possède des fonctionnalités avancées et plus sophistiquées que ceux cités précédemment. Les CMS sont des plateformes assez intuitifs, il suffit de se laisser guider et vous pourrez facilement apprendre les rouages de la création de site web, sans trop vous compliquer la tâche. Ils sont généralement gratuits mais proposent des extensions payantes afin de faire évoluer votre site web au fur et à mesure.
  • En hébergeant le site : Il s’agit de louer un serveur dans le cloud en y déposant des fichiers permettant la création du site. Tout d’abord, il y a les hébergeurs gratuits (11VM, ByetHost, Free, LesCigales, FirstHerbeg.com, SiteW, Webou…) qui vous permettent de stocker vos documents (l’espace est souvent limité). Ce service étant gratuit, l’hébergeur se rémunère en plaçant des publicités sur votre site ou en vous proposant des fonctionnalités supplémentaires dites “premium”. Plus votre site prend de l’ampleur, plus vous aurez besoin de l’améliorer et d’y ajouter de nouvelles fonctionnalités, mais avoir un hébergeur gratuit vous laisse le temps de commencer à créer du contenu sans dépenser d’argent. Sachez que la plupart des fournisseurs d’accès internet propose un espace d’hébergement gratuit avec votre forfait. Si vous cherchez un service d’une plus grande qualité ou un plus grand espace de stockage, il faut se tourner vers les hébergeurs payants (Online pour 1,99€ par mois, OVH pour 1,49€ par mois, FirstHerbeg.com pour 1,99€ par mois, Gandi pour 4,80 par mois…). Avoir recours à un hébergeur payant est à prendre en considération lorsque le trafic de votre site web devient trop important (plus de 1000 visiteurs par jour) car il garantit la sécurité des données et réduit considérablement le nombre de pannes pouvant survenir. Grâce à un hébergeur payant vous pouvez également acheter votre nom de domaine. Même pour un débutant, il est donc possible de se lancer dans la création d’un site internet avec un hébergeur, mais cela prendra un peu plus de temps qu’avec un CMS. Cela dit, prendre le temps de confectionner son site de A à Z peut paraître fastidieux mais reste une expérience plus qu’enrichissante et gratifiante. Prendre le temps de faire les choses soi-même est un risque à prendre pour créer un contenu qui vous ressemble à 100%.

Il faut donc choisir votre plateforme ou votre hébergeur en fonction :

  • du type de site (vitrine, e-commerce, blog…) car les besoins ne sont pas les mêmes ;
  • de votre niveau et de votre aisance avec la création de site web ;
  • du budget que vous souhaitez y consacrer.

Enfin, si vous souhaitez ouvrir une boutique en ligne, il existe des plateformes payantes entièrement dédiées à la vente en ligne qui génèrent un catalogue des produits, un panier d’achat, des systèmes de paiement en ligne et de suivi de commande… Parmis les plus connus et les plus utilisés : Shopify, WooCommerce, Wix, et Prestashop vous permettent d’optimiser votre e-commerce en toute simplicité. L’hébergement est généralement inclus dans l’offre. En revanche, si vous vous êtes lancés dans la création d’un site web qui n’avait pas pour vocation de générer des ventes au départ, avec par exemple WordPress, il vous sera toujours possible d’ajouter des fonctionnalités payantes de paiement en ligne par la suite.

Choisir un nom de domaine et un format qui vous ressemble

Une des étapes cruciales de la conception de votre site web est le choix de nom de domaine, mais aussi du format. Le nom de domaine, c’est l’adresse internet qui donne accès à votre site. Il faut compter en général une dizaine d’euros en fonction de l’extension choisi. Il faut que le nom de domaine soit cohérent avec le service ou le produit présenté, mais aussi avec votre personnalité. Il faut également que le format soit adapté au type de site : e-commerce, site vitrine, site institutionnel… Chacun adopte la forme la plus appropriée à ses besoins et doit avoir sa propre identité, c’est-à-dire son nom et son image de marque. Pour bien choisir le nom de domaine et le format, voici quelques questions à se poser avant de se lancer dans l’élaboration de votre site web :

  • À qui s’adresse le site ? Votre site web doit être construit en fonction des visiteurs. Par exemple, s’il s’adresse à de potentiels acheteurs il faut tout simplement choisir une structure qui permet les achats en ligne.
  • Qu’est ce que les visiteurs doivent et peuvent faire sur le site ? Donnez un accès facile à vos lecteurs, rendez leur visite fluide et agréable, tout en les guidant de manière subtile vers ce que vous voulez qu’il fassent : acheter, regarder, prendre une information ? Vous devez mettre en avant ce que les visiteurs doivent faire, tout en laissant accessible ce qu’ils peuvent faire.
  • Quel contenu mettre en avant et quel contenu supprimer ? Il ne faut pas oublier les informations les plus importantes, mais il ne faut pas non plus noyer les visiteurs d’informations inutiles. Allez à l’essentiel, attirez l’oeil avec une structure épurée qui met en avant les informations pertinentes. À vouloir bien faire, on a parfois tendance à en faire trop, et il faut absolument éviter de créer de la confusion chez vos lecteurs. Même si vous avez envie d’en dire beaucoup, concentrez vous sur ce qui compte vraiment.
  • Que fait la concurrence ? Pour se positionner sur un marché, il faut prendre connaissance de ce qui se fait en ce moment. Quelles sont les tendances ? Quelles sont les erreurs à éviter ? Quels sont les formats et les techniques à mettre en oeuvre pour développer son site web ? Regardez les sites internet de vos concurrents et des entreprises qui sont dans un domaine similaire au vôtre, dans d’autres régions voire dans d’autres pays afin de puiser l’inspiration et ainsi, optimiser vos résultats.

Après avoir répondu à ces questions, le choix du format et du design vous semblera plus évident. Il vaut mieux jouer la carte de la sécurité sur le format de votre site, pour ensuite vous accorder plus de liberté au moment de la personnalisation. En effet, si le format ne correspond pas aux attentes des visiteurs ou ne met pas en avant les informations les plus importantes, on risque de s’emmêler les pinceaux. Alors, privilégiez un format simple, basique et facile d’utilisation pour tous. Inspirez vous des autres, soyez toujours curieux de ce qu’il se passe autour de vous.

A l’ère du numérique, cet aspect de simplicité doit être mis en avant par la mise en place d’un site responsive, c’est-à-dire qui s’adapte à tous les formats, et pas seulement à un écran d’ordinateur. Au moins 50% des visiteurs consultent des sites internet via leur smartphone ou leur tablette. D’ailleurs, Google ne mettra pas en avant votre site si ce dernier n’est pas responsive. Cela peut donc avoir un impact considérable sur la visibilité de votre site, c’est pourquoi il faut impérativement prendre en compte cet élément et faire en sorte de créer un site responsive. Ne vous inquiétez pas, créer un site responsive est un véritable jeu d’enfant grâce aux éditeurs disponibles sur les plateformes.

N’hésitez pas à demander des conseils et des avis à des personnes de confiance. Souvent, un regard extérieur bienveillant peut vous aider à y voir plus clair, ou à pointer du doigt une erreur qui était pourtant sous votre nez.

Comment organiser le travail de création de son site internet

Personnalisation : inspiration, créativité, et originalité

C’est la partie où il faut faire preuve de créativité et d’originalité, car la personnalisation de votre site constitue en grande partie l’image de votre marque ou de votre société sur internet. C’est aussi une façon de se démarquer, d’imposer son style, et surtout de créer une vitrine pour la marque. Il faut donc être en cohérence avec vos produits ou vos services, mais aussi avec vous-même. C’est le moment d’ajouter ce côté artistique à votre travail. Votre site internet doit être à l’image de vos envies.

  • Ajoutez des fonctionnalités : diaporamas, animations 3D, vidéos… Il existe de nombreuses fonctionnalités capables de donner vie à votre site, et de le rendre ainsi plus ludique.
  • Choisissez les polices et les couleurs : Le style, les polices et les couleurs utilisés donnent du caractère à votre site web. Des centaines de possibilités s’offrent à vous afin de trouver votre style.
  • Ajoutez des visuels attractifs : Les images et les vidéos attirent l’oeil et captivent l’attention des visiteurs avant même d’avoir lu un seul mot. Il faut donc choisir des images en cohésion avec votre activité, esthétiques, et de bonne qualité. Même s’il est parfois difficile de trouver la photo parfaite qui répond à ces trois critères, il vaut mieux passer du temps à chercher la photo parfaite plutôt que d’en choisir une par dépit. Pas de panique, il existe aujourd’hui de nombreux sites qui vous permettent de trouver facilement des images de qualité pour votre site internet, certains payants tels que Adobe Stock, Fotolia ou Shutterstock et d’autres gratuits tels que Pinterest ou Tumblr. Vous pouvez également utiliser ces sites comme une simple source d’inspiration, vous y trouverez toujours des idées très intéressantes.

Sachez que la plupart des plateformes actuelles sont dotées d’éditeurs intuitifs, et de plusieurs options de personnalisations déjà préparées (gratuites pour les plus basiques, payantes pour les plus avancées) afin de vous aider à faire vos premiers pas dans la création de site web. Une fois plus à l’aise avec la partie édition, vous serez toujours en mesure de modifier et de personnaliser votre site à l’infini. En tout cas, si avez du contenu à publier mais que vous manquez d’inspiration, essayez de vous laisser guider par l’éditeur intuitif et par les options proposées par la plateforme sur laquelle vous travaillez, cela ne peut être que bénéfique pour la suite de votre projet.

Rédaction et contenu

Vient le moment tant attendu de la rédaction de votre site. Le contenu que vous y allez y mettre doit être organisé en plusieurs parties :

  • Page d’accueil : La page d’accueil est probablement la plus importante, car c’est le premier contact visuel que l’internaute aura avec votre site internet. Il faut que cette page d’accueil donne envie de rester, et de poursuivre la visite. Certains éléments sont indispensables à la mise en place de cette page d’accueil : un titre pertinent, un visuel accrocheur, un accès ludique. Il faut faciliter la vie des internautes et leur permettre de naviguer facilement en allant à l’essentiel. La page d’accueil ne doit pas être surchargée d’informations, elle doit seulement exposer l’idée principale de votre site web. Le contenu et les détails se trouveront dans les autres rubriques de votre menu.
  • Menu et autres pages : Durant cette étape, il faut être efficace et savoir faire la différence entre ce que vous voulez et ce dont vous avez besoin. Vous connaissez probablement déjà cette fameuse barre de menu où vous pouvez choisir la page web qui vous intéresse. Cet espace doit aider l’internaute à se repérer sur un site qu’il ne connaît pas, il faut donc encore une fois faire preuve de simplicité et d’efficacité en ne gardant que les pages qui sont vraiment nécessaires.
  • Contact : La page “Contact” est indispensable afin de rester en contact avec vos lecteurs. Mettez votre numéro de téléphone en évidence, créez des formulaires d’envoi de mail et d’inscription à une newsletter, et n’oubliez pas de mettre en avant vos réseaux sociaux. En multipliant les moyens de communication avec vos visiteurs, vous augmentez vos chances d’être vu et de ne pas être oublié. Sur cette page, il ne faut donc pas hésiter à se montrer joignable et disponible de plusieurs façons.
  • À propos : C’est le moment idéal pour mêler le professionnel et le personnel en racontant un peu votre histoire. Si vous voulez que vos lecteurs en sachent un peu plus sur vous : Dressez votre portrait, expliquez votre mission, partagez votre philosophie… Cette rubrique a tendance à rassurer les visiteurs sur le sérieux de votre démarche et vous donne une certaine crédibilité. Pour vous faire confiance, les clients ont besoin de savoir qui vous êtes, ce que vous faites et dans quel but vous le faites.

Le référencement naturel SEO

Le référencement naturel, aussi connu sous le nom de SEO (Search Engine Optimization), c’est l’ensemble des méthodes et des techniques qui visent à placer votre site web dans les premiers résultats des moteurs de recherche. En appliquant certaines règles, vous donnez plus de visibilité à votre site internet. Avec les milliers de sites web existants aujourd’hui, il est indispensable de respecter ces quelques règles pour ne pas se retrouver perdu parmis les autres. Même si votre site web a toutes les qualités du monde, sans référencement naturel SEO, il sera presque invisible. Un internaute qui cherche un service ou un produit comme le vôtre, tombera plus rapidement sur votre site web si les mots clefs qu’il tape dans le moteur de recherche correspondent aux vôtres. Le référencement naturel SEO est une méthode qui prend du temps et demande de la rigueur, cependant, elle permet d’obtenir des résultats et des effets positifs sur le long terme, sans dépenser un seul centime. Il existe plusieurs méthodes de référencement naturel SEO, les plus importantes étant l’utilisation des mots clefs et des balises :

  • Les mots clefs : La base du référencement sur Google, c’est l’utilisation des mots clefs qui vont diriger naturellement les internautes vers votre site. Avant même de commencer à rédiger, il va falloir créer une base de mots clefs relatifs à votre secteur d’activité, et surtout des mots clefs populaires, c’est-à-dire très utilisés par les internautes. De cette façon, lorsqu’un internaute effectue une recherche et tape un de vos mots clefs, Google va automatiquement lui suggérer de se rendre sur votre site. Bien entendu, l’intégration des mots clefs doit être subtile et non abusive ; les répétitions peuvent vite rendre votre contenu redondant et conduire à l’abandon de la lecture. Il est conseillé de placer les mots clefs en évidence, dans les titres et les intertitres par exemple, et de les mettre en gras à l’aide des balises “strong”.
  • Les balises : On utilise les balises “h1” pour les titres, “h2” pour les intertitres, puis “h3” etc… Les balises “strong” servent à mettre les mots en gras. Il existe quelques codes qui permettent de mettre vos mots clefs en lumière et surtout d’organiser votre contenu. Cette organisation va permettre d’une part, de rendre la lecture agréable grâce à une structure aérée et dynamique, et d’autre part elle va aider Google à analyser votre page et à l’indexer. Autrement dit, si votre texte est bien structuré, Google va plus facilement comprendre les enjeux de votre site et ainsi, le rendre plus accessible au public concerné.

Le référencement payant (SEA) : La concurrence est rude sur internet, c’est pourquoi certains sites web ont recours au référencement payant. Il s’agit d’acheter des mots clefs pour placer des liens sponsorisés en tête des résultats. Google Adwords est un service de référencement payant qui permet de placer votre site internet en tête d’affiche sur Google en fonction des mots clefs que vous achetez. En revanche, lorsque vous arrêtez de payer cette campagne publicitaire, vous n’êtes plus mis en avant, alors que le référencement naturel, une fois réalisé, vous permet de rester à votre place de façon pérenne. En général, ce sont plutôt les grosses sociétés qui n’ont pas le temps de faire leur propre référencement naturel qui se tournent vers le référencement payant, mais cela peut aussi constituer une aide précieuse pour vous aider à vous lancer.

Publication , promotion et suivi

Une fois toutes les étapes de conception remplies, il est temps de publier votre site. Toutefois, n’oubliez pas de vous relire plusieurs fois avant la publication finale. Bien qu’il soit toujours possible d’effectuer des modifications sur votre site web à tout moment, mieux vaut éviter les fautes d’inattentions et les étourderies, même si vous êtes impatient de voir le résultat.

  • Promotion : Il ne reste plus qu’à faire la promotion de votre site web en attirant le plus de visiteurs possible. Les réseaux sociaux sont à ce jour les outils de communication les plus utilisés et les plus efficaces pour faire connaître votre site internet. Partagez régulièrement le lien URL de votre site web sur vos réseaux sociaux, et vous obtiendrez automatiquement une meilleure visibilité. L’utilisation des réseaux sociaux permet aussi de créer une certaine proximité avec vos lecteurs ; vous pouvez partager, échanger, discuter avec eux et vous rendre plus accessible.
  • Analyse du trafic : Google Analytics et d’autres outils statistiques vont seront proposés sur la plateforme où vous travaillez afin de mesurer le trafic de visiteurs et de comprendre son comportement. Vous pouvez ainsi connaître l’audience de votre site ou encore vérifier sa position sur Google. Ces outils statistiques vous permettent de constater l’évolution de votre site web et de l’ajuster sans cesse en fonction des besoins.
  • Mise à jour : Votre site web n’est pas un livre, bien au contraire, il est voué à évoluer avec le temps. Vous pouvez à tout moment effectuer des modifications sur votre site internet, enlever des informations qui ne sont plus valables, ajouter des nouvelles offres, changer de thème en fonction d’un évènement. Il faut penser à se mettre à jour régulièrement et continuer de créer du contenu inédit pour faire vivre vos pages web. Pas besoin d’effectuer de gros changements, quelques nouveautés de temps à autre suffisent à attiser la curiosité de vos lecteurs.
  • Email marketing : Une autre stratégie courante pour rester visible auprès de vos clients est de leur envoyer des emails, et de créer une newsletter. De cette façon, vous apparaissez régulièrement dans la boîte mail de vos clients, vous les tenez au courant des nouveautés et vous les invitez à venir vous rendre visite. Le démarchage par email s’avère très utile notamment pour les boutiques en ligne, les petites entreprises et les blogs.

À partir de ce moment, votre site internet est un véritable outil de marketing opérationnel. Quelque soit votre secteur d’activité, grâce à un suivi optimisé, vous allez connaître votre audience, capter de nouveaux prospects, et mesurer votre taux de transformation de prospects en clients. Vous avez désormais toutes les clefs en main pour vous faire connaître sur internet et développer votre activité.

En conclusion

En résumé, creer un site internet repose sur 3 étapes essentiels :

  • En amont : Avant de vous lancer dans la création pure et dure de votre site, et comme pour tout bon travail, il vaut mieux commencer par un brouillon. Posez vous les bonnes questions, établissez un plan, demandez des conseils, observez ce que fait la concurrence. Certes, créer son site web demande du temps pour être bien réalisé, mais c’est justement le temps que vous consacrez à sa conception qui le rendra meilleur. Du choix du nom de domaine, au choix des mots clefs, chaque étape est importante lors de cette préparation et va vous faire gagner un temps considérable par la suite. Le plus important, c’est de bien identifier les enjeux de votre site web et de le mettre en avant.
  • Pendant la création : La rigueur est le mot d’ordre lors de la création de votre site web. Il faut être minutieux pour réussir à créer du contenu à la fois pertinent, soigné, et attrayant. Si vous êtes débutant dans ce domaine, laissez vous guider par des plateformes dotées d’éditeurs intuitifs pour vous faciliter la tâche. Prenez toujours le temps de vous relire ou demandez à un tiers de vous relire, car il arrive souvent qu’après plusieurs heures passées devant votre écran, vos yeux ne soient plus capables de détecter certaines fautes. Par ailleurs, avoir un avis extérieur sur votre travail avant la publication est souvent bénéfique pour la création de votre projet. N’oubliez pas que vous pouvez toujours modifier votre site à n’importe quel moment de la journée, alors ne vous attardez pas trop sur des points qui peuvent attendre. Concentrez vous sur l’essentiel et gardez toujours du contenu inédit en stock pour vos lecteurs. Et surtout, n’oubliez pas de travailler sur votre référencement naturel SEO, il serait vraiment dommage de ne pas donner de visibilité à votre site web sur lequel vous avez tant travaillé.
  • Après la publication : Une fois votre plan réalisé, il ne reste plus qu’à analyser les résultats et à en tirer des conclusions. Grâce aux outils statistiques de votre site web, observez l’activité des visiteurs sur votre site internet et agissez en conséquence en appliquant les corrections nécessaires. Même si vous vous êtes trompés sur certains points, il est toujours possible de rectifier le tir grâce à ces outils qui vous seront d’une aide précieuse. Gardez le contact avec les visiteurs et faites en sorte qu’ils reviennent, ou qu’ils en attirent d’autres. Parlez en autour de vous, et surtout sur les réseaux sociaux afin de toucher un maximum d’internautes. De nos jours, les réseaux sociaux sont vraiment indispensable pour se faire connaître auprès du grand public, alors n’hésitez pas et partagez au monde entier votre création, votre site internet.