Conseils pratiques pour mieux vendre un produit et se démarquer

4.7
(24)
Conseils pratiques pour vendre un produit

Vendre un produit pour en faire un moyen d’attirer des clients et d’optimiser ses revenus devient maintenant très difficile étant donné l’étendue du marché et sa situation concurrentielle indéniable. Dans ce contexte, comment faire pour promouvoir et vendre n’importe quel produit ? Que faire pour réussir à trouver les meilleurs produits et à vendre davantage ?

Comment parvient-on à trouver exactement quoi vendre et à proposer le bon produit à la bonne personne ? Que faire pour vendre un article pour s’assurer d’être rentable à long terme malgré la prédominance des concurrents ? Comment accroître le volume de ses ventes ?

Comment répondre à tout cela ?
Comment répondre à tout cela ?

À travers ce guide, je vais vous expliquer toutes les bonnes démarches à suivre pour réussir à vendre un produit de façon rationnelle.

Sommaire de l’article 🙌
vendre un produit

Analysez les paramètres du marché et toutes ses contraintes

Avant de créer une boutique pour mieux vendre un produit, vous devez d’abord vous poser plusieurs questions. Vous devez aussi déterminer quelle stratégie marketing vous allez adopter. Bien sûr, cela implique le fait d’avoir préalablement réussi à fixer un objectif réaliste, cohérent et mesurable, mais avant cette étape, il va vous falloir vous impliquer dans l’étude de marché.

Pour réussir à vendre un produit rationnellement, vous devez aussi vous poser sept principales questions :

·         Qui ?

Avant de créer votre propre site et de songer à y vendre un produit, vous devez réussir à identifier les profils d’e-consommateurs, de prospects et de cyberacheteurs que vous allez cibler. Du côté des e-prospects et des e-consommateurs, il faudra donc que vous considériez :

  • Leurs besoins
  • Les motivations
  • Leurs contraintes
  • Les attitudes
  • Leur pouvoir d’achat respectif
créer votre propre site pour vendre un produit

Du côté de vos futurs clients

Vous devez par ailleurs tenir compte de :

  • Leurs critères de choix
  • Les attitudes d’achat et leurs habitudes de shopping
  • Leurs exigences et leurs souhaits
  • Leur capacité budgétaire respective

Mis à part le ciblage de clientèle, il s’avère également impératif d’analyser la concurrence dans le cadre de votre étude de marché. Quel que soit votre secteur, sachez en effet qu’une diversité d’entreprises commercialise des produits et services similaires à ceux que vous vendez.

C’est pourquoi vous devez entreprendre une étude plus approfondie au lieu de vous contenter des ressources que vous avez pu facilement puiser en ligne (voir aussi comment gagner de l’argent en ligne). Vous pouvez même vous inspirer des modèles établis par les entreprises ayant réussi à vendre plusieurs millions d’unités d’articles pour en faire un moyen de booster vos activités d’e-commerce.

Il se peut par ailleurs que certaines informations ne soient pas accessibles en ligne. Selon l’envergure de l’étude de marché, il peut s’avérer également indispensable d’engager un cabinet spécialisé. Cela vous permettra à la fois de rentabiliser vos activités et de le pérenniser.

Pour vous assurer d’avoir réussi à vendre des produits rentables à long terme sans avoir à engager des sommes colossales, pensez à diversifier vos sources d’informations ! À cet effet, je tiens à noter que vous pouvez vous renseigner auprès du bureau des Chambres de Commerce pour vous assurer de la fiabilité des données en votre possession.

De même, vous pouvez aussi investir dans l’achat de revues spécialisées pour avoir une idée plus précise de typologies de concurrents auxquels vous aller avoir affaire.

analyser la concurrence

·         Quoi ?

Pour pallier le risque de vendre n’importe quoi et de perdre une importante somme d’argent à défaut d’avoir méticuleusement analysé le marché, définissez bien le produit que vous allez y vendre (découvrez notre guide sur le choix des produits à vendre en dropshipping). Seule la parfaite connaissance du marché, des besoins de vos cibles et de la concurrence vous permet de commercialiser vos produits de façon rentable et pérenne.

Pour réussir à vendre un produit, et à le choisir minutieusement parmi une foultitude de choses à vendre en ligne, pensez donc à définir :

  • Ses qualités
  • Des caractéristiques fonctionnelles
  • Ses fins d’utilisations
  • Les types d’utilisateurs auxquels il s’adresse
  • Son prix et les marges que vous allez pouvoir prélever après déduction de toutes les charges qui y sont liées
  • Les quantités disponibles
  • Les conditions dans lesquelles vous allez le vendre
  • Les modalités selon lesquelles vous allez pouvoir le mettre à disposition
  • Les délais de livraison
  • Sa quantité potentielle et sa disponibilité
bien choisir les produits à vendre

·         Où ?

Si vous souhaitez vraiment réussir à vendre un produit, vous devez connaître le marché sur lequel vous comptez vous positionner. Il convient alors de détecter toutes les opportunités commerciales ayant trait à votre secteur avant de vous investir dans la création ou dans l’achat d’une boutique en ligne.

Il s’avère aussi indispensable de déterminer l’ampleur du marché à conquérir pour apprendre à vendre efficacement. De même, vous devez être en mesure d’en anticiper l’évolution pour garantir la viabilité de votre projet de vente en ligne.

·         Comment ?

Comment faire pour bien vendre ses produits ? Parmi les différentes méthodes et techniques utilisées pour vendre un produit, il n’est pas toujours évident de réussir à choisir celle qui s’adapte vraiment à sa stratégie. Cela dépend de plusieurs facteurs et chaque campagne marketing présente sa propre spécificité.

Une approche technique qui peut vous sembler efficiente pour une campagne donnée peut s’avérer inefficace ou incomplète pour soutenir une autre. Dans tous les cas, sachez que vous pouvez choisir entre deux méthodes pour vendre un produit et en faire un levier pour booster vos actions commerciales.

La première consiste à opérer des processus de marketing entrants de façon à inciter les prospects à se rendre sur votre boutique en ligne. La seconde consiste à prospecter pour attirer le plus de clients possible et pour les fidéliser en adoptant un procédé de marketing sortant.

Ces deux méthodes sont toutes autant efficaces pour bâtir, engager et entreprendre une véritable stratégie de marketing digital. Le meilleur conseil que je peux vous donner pour cela consiste à opérer vos démarches de marketing entrant en amont et de les appuyer par des actions marketing sortantes temporaires, mais ciblées.

🚀 Démarrer un site E-Commerce à 10 000€/mois

·         Pourquoi ?

Vous avez décidé de vendre un produit spécifique malgré la présence d’une multitude de produits rentables ou au lieu de vendre autre chose. Ainsi, vous souhaitez vendre un produit unique alors que vous avez pu concevoir et commercialiser un large choix d’articles parmi les produits les plus vendus sur le marché.

En plus d’avoir choisi de vendre un produit spécifique (et pas n’importe quel produit), vous avez également fait le choix de le vendre sur le net, sur eBay et nulle part ailleurs. Si vous avez pris de telles décisions, c’est forcément pour de bonnes raisons : le potentiel du marché en ligne, son étendue, son accessibilité, ses opportunités et son essor incontestable.

Quel que soit votre projet, il s’avère donc essentiel que vous déterminiez les principales raisons qui vous ont conduites à fixer votre choix sur un type de produit et de marché en particulier. Le tout doit notamment répondre à une logique de démarcation en vue d’un meilleur positionnement sur ce marché devenu très compétitif.

Définissez votre budget pour vendre un produit

·         Quand ?

Pour peu que vous sachiez en tirer parti, tous les moments sont opportuns pour vendre un produit à la bonne personne. Bien sûr, cela va dépendre du type de produit que vous allez vendre, mais n’oubliez pas non plus que vous devez cibler vos actions commerciales pour réussir à les rentabiliser à tout moment. Ne vous limitez donc pas à totaliser le nombre de produits vendus !

Vous devez aussi trouver ce qui fonctionne le mieux pour avoir une idée de produit rentable à long terme, et idéalement en toutes saisons. Au lieu de chercher un produit spécifique, vous pouvez aussi vous référer aux produits les plus vendus pour avoir une idée assez précise de commerce rentable.

Cela nécessite l’élaboration d’une enquête plus poussée afin d’identifier les attentes de vos cibles. En alternative, pensez aussi à acheter et à revendre un produit qui vous semble le plus rentable, même d’occasion, pour vous assurer que votre commerce fonctionne.

La meilleure façon de connaître quand vos prospects pourront avoir besoin d’acheter vos produits consiste à les questionner. N’hésitez donc pas à solliciter le service d’une agence ou d’un cabinet spécialisé pour opérer un sondage d’opinion ciblé auprès d’un échantillon de consommateurs défini !

opérer un sondage d’opinions ciblé

·         Combien ?

Si vous comptez vendre un produit, c’est certainement pour pouvoir rentabiliser vos activités au mieux. Avant même d’y songer, il faudra que vous ayez réussi à définir votre taux de marge, à prévoir votre seuil de rentabilité et à estimer le montant de chiffre d’affaires que vous comptez réaliser. Tout doit tenir compte de votre budget prévisionnel et du coût global de votre projet.

Vous ne devez pas non plus oublier de prévoir les rendements net que vous escomptez, après déduction de toutes les charges y liées.

Fixez-vous un objectif réaliste et précis

Pour vendre un produit efficacement, vous devez définir votre objectif sur une échelle de période donnée. Ceci bien sûr, après avoir choisi quoi vendre et après avoir trouvé où commercialiser vos produits. La fixation d’objectif s’opère après avoir analysé les données du marché, son environnement et toutes les contraintes qui y sont liées.

Avant de songer à vendre un produit, vous devez vous fixer un objectif :

·         Précis :

Un objectif trop généraliste risque de ne pas être atteint. L’ambigüité d’objectif entraîne l’incertitude dans la prise de décision et vous fait perdre un temps précieux. Si vous souhaitez donc vendre un produit dans l’Union Européenne, précisez votre objectif en délimitant vos actions dans le temps et dans l’espace.

Vous pouvez par exemple concrétiser cet objectif par un souhait de vendre 250 000 unités de vêtements et d’accessoires sur 5 ans à un prix total moyen de 5 millions d’euros. Ceci, dans 4 pays de l’Europe. Ensuite, vous devez préciser que, pour la vente d’un article à 20 € l’unité, vous comptez en commercialiser 100 000 en France, 50 000 en Italie, 75 000 en Espagne et 25 000 en Belgique.

réussir à vendre un produit

Par ailleurs, découvrez aussi notre guide ultime trouver un nom d’entreprise original. Le choix d’un nom d’entreprise n’est pas si difficile, mais besoin d’être bien étudier. Ce guide vous propose les meilleures méthodes à adopter pour vous aider à bien choisir un nom original de votre entreprise.

·         Délimité :

Comme je venais d’expliquer précédemment, vous devez vous fixer un objectif précis pour réussir à mieux vendre un produit. Toutefois, il se peut qu’un objectif en cours de réalisation ne soit pas atteint dans les délais fixés. Pour y remédier, il n’est pas toujours nécessaire de le modifier. Il vaut mieux plutôt le rectifier pour mieux intensifier et orienter vos efforts pour l’atteindre.

·         Réaliste :

Quel que soit l’environnement mercatique dans lequel vous comptez évoluer pour vendre un produit et réussir à vous positionner, vous devez tenir compte de trois principaux facteurs à savoir :

  • La conjoncture du marché
  • La concurrence
  • L’évolution des besoins de vos futurs clients

Il en est de même concernant vos capacités à fabriquer et vendre ainsi que les moyens et les ressources à votre disposition. Un objectif trop ambitieux relève souvent de la fantaisie et pourrait ne jamais être atteint. Inversement, un objectif trop simpliste n’est qu’une solution de facilité et ne vous permettra pas de vous démarquer.

🚀 Démarrer un site E-Commerce à 10 000€/mois

Au moment de définir votre objectif et surtout pour réussir à vendre un produit de façon pérenne et rentable, vous devez aussi obéir à trois principales règles :

1.      Ne jamais délaisser un marché déjà acquis au profit d’un marché potentiel

« Ne jamais lâcher la proie pour l’ombre » : telle est la règle d’or pour survivre dans l’environnement mercatique actuel à la fois incertain et concurrentiel. Cela ne signifie pas pour autant que vous allez vous contenter du marché déjà acquis.

Vous pouvez tout à fait continuer à le développer tout en entretenant une veille permanente pour détecter de multiples opportunités d’e-business rentables.

2.      Préférez rentabiliser votre e-commerce à long terme qu’à courte durée

Pour vendre un produit et le rentabiliser à long terme, il vaut mieux privilégier les marchés qui se développent et se renouvellent en permanence aux marchés occasionnels, même prometteurs.

rentabiliser un e-commerce à long terme

3.      Diversifiez vos activités pour minimiser les risques

Le fait de placer vos investissements sur plusieurs marchés différents vous évite le risque de tout perdre en mettant tous vos œufs dans un seul panier. Au moment de démarrer votre projet toutefois, il s’avère prudent de concentrer vos efforts sur un ou deux projets tout au plus pour mieux en tirer parti.

Au fur et à mesure que vos activités vont se développer, vous pouvez entretenir une veille pour détecter des marchés potentiels et sur lesquels vous pourrez vous positionner plus facilement. Vous pouvez même contracter une concession de licence pour pouvoir vous placer facilement sur des marchés à fort potentiels et rentabiliser votre e-commerce à long terme.

Ainsi, vous allez pouvoir contacter une ou plusieurs marques pour négocier l’achat de brevet, de licence d’exploitation ou de droit d’utilisation d’un label déposé. De cette façon, vous allez pouvoir vous servir d’un brevet, d’un label ou d’un concept créé et produit par une marque à des fins commerciales.

Plutôt que de vous tourner vers un spécialiste qui vend des produits ou les conçoit par lui-même, vous pouvez aussi décider de vendre et de promouvoir vos propres produits ou votre propre création de produits. Cela vous permettra d’entrer directement en concurrence avec la multitude de produits déjà existants et placés sur le marché.

minimiser les risques

Bâtissez une stratégie solide, cohérente et fiable pour mieux vendre un produit

La stratégie que vous allez mettre en place pour vendre un produit définit toutes vos grandes lignes d’action commerciales. Celle-ci conditionne la façon dont vous allez vendre un produit et la manière d’atteindre l’objectif que vous vous êtes fixé. Pour permettre à vos actions marketing d’aboutir à leur succès, votre stratégie de commercialisation se doit donc d’être :

  • Cohérente : votre stratégie doit suivre une bonne logique et servir à votre objectif. De même, elle doit tenir compte de l’environnement du marché sur lequel vous comptez vous positionner.
  • Mesurable : la stratégie que vous allez mettre en place pour vendre un produit doit vous permettre de mesurer les performances de toutes vos actions commerciales. De même, une bonne stratégie vous permet de rationnaliser votre budget, d’optimiser vos coûts globaux et de rentabiliser vos activités commerciales à long terme.
  • Complète : votre stratégie doit tenir compte de nombreux paramètres et aléas de façon à minimiser les risques.

Mesurez les retombées de vos campagnes pour mieux vendre un produit à l’avenir

Vendre un produit efficacement et de façon rationnelle implique une parfaite adaptation par rapport au marché dans lequel vous souhaitez vous positionner. Au fil de l’évolution de votre projet d’e-commerce, il se pourrait que vous vous heurtiez à des difficultés ou à des aléas imprévisibles. Dans ce cas, il faudra que vous rectifiiez votre stratégie par rapport à l’objectif que vous vous êtes fixé.

Pour mieux prévenir et anticiper ces imprévus, il faudra que vous mesuriez les retombées de chacune des campagnes que vous allez engager. Ainsi, pour chaque résultat de campagne, vous allez facilement pouvoir mesurer vos performances, y compris vos atouts et vos faiblesses.

De cette façon, vous pourrez aussi prendre toutes les bonnes mesures pour améliorer les démarches que vous allez engager pour tous vos prochains produits à revendre sur le marché. Pour réussir à mesurer les retombées de vos campagnes marketing, il faudra que vous opériez un contrôle :

  • Concret :

Toute campagne que vous allez engager doit se traduire par des résultats concrets et quantifiables en termes de vente, d’ajout de contacts et de souscription contractuelle.

campagnes marketing
  • Systématique :

Toute action commerciale que vous allez mettre en œuvre doit être systématiquement enregistrée pour faciliter la confrontation des résultats et permettre une bonne analyse des retombées. si votre équipe vient de commercialiser des produits, vous pourrez donc facilement comparer les résultats obtenus par rapport aux résultats escomptés.

  • Opérationnel :

Le contrôle ne doit en aucun cas s’apparenter à une finalité en soi, mais en un moyen d’analyser les performances. L’analyse des retombées commerciales doit surtout vous permettre d’améliorer vos campagnes pour développer votre force commerciale et parvenir à mieux vendre un produit.

Quel type de produit faut-il vendre ?

Même les plus expérimentés des marketeurs sont constamment confrontés à cette question qui s’avère décisive dans la mesure où elle conditionne la survie de tout business en ligne (voir comment créer votre propre business en ligne). La vraie question qui se pose consiste plus précisément à savoir quels types de produits à vendre aux clients doit-on choisir pour rentabiliser et pérenniser ses activités commerciales au mieux.

Comment parvient-on à choisir les bons produits à vendre sur internet ? Selon quels critères faudra-t-il les sélectionner ? Pour y répondre, je vais vous indiquer trois principaux aspects à prendre en compte :

  • La compatibilité des produits par rapport aux besoins de la clientèle à cibler
  • La disponibilité de vos produits
  • La rentabilité de vos produits

🚀 Démarrer un site E-Commerce à 10 000€/mois

1.      Déterminez quels produits répondent le mieux aux attentes de vos cibles

Qu’il s’agisse d’un produit virtuel ou physique, il appartient toujours aux consommateurs de décider lequel acheter. Tout doit aussi tenir compte de leurs besoins respectifs, de leurs attitudes, de leurs contraintes et de leurs moyens financiers.

Pour parvenir à trouver les bons produits physiques ou virtuels, vous devez donc analyser ces besoins et réussir à les anticiper. Quelles que soient les démarches commerciales que vous allez entreprendre, souvenez-vous toujours de deux règles :

  • Les besoins de vos clients conditionnent la rentabilité de votre business en ligne. Plus vous serez apte à anticiper et à répondre aux besoins de vos clients, mieux vous allez commercialiser un produit. Vous devez donc songer à dresser un catalogue de produits complet et diversifié pour attirer davantage de prospects.
  • Leur satisfaction, au cœur de vos préoccupations principales, détermine la pérennité de vos activités commerciales. Plus vous êtes en mesure d’interagir avec vos clients, plus vous allez pouvoir les fidéliser et les transformer en vos porte-paroles. Vous pouvez même étendre vos services et vendre des abonnements pour compléter vos offres.
analyser les besoins de vos clients

2.      Faites en sorte que vos clients puissent continuellement accéder à vos produits

L’erreur la plus fréquemment commise par un grand nombre d’e commerçants consiste à commercialiser en prévente des produits dont la disponibilité est incertaine. Ceux-ci ont tendance à surestimer leurs capacités à générer des produits en vue de satisfaire une large clientèle.

Avant de vendre un produit donc, assurez-vous d’abord qu’il soit disponible au risque de perdre la confiance de vos clients !

Pour remédier aux problèmes de rupture de stock pour les produits les plus vendus, approvisionnez-vous donc régulièrement et optimisez votre processus de livraison ! Pour faciliter vos démarches et réussir à mieux vendre un produit sur Internet, vous pouvez aussi recourir au drop shipping.

Cette technique vous permet de commercialiser directement vos articles sans avoir à gérer les stocks. Il vous suffit de vous approvisionner chez un fournisseur dropshipping de confiance et à le contacter à chaque fois que vous allez devoir livrer les produits pour qu’il s’en charge à votre place. Pensez seulement à bien établir vos marges pour rentabiliser votre e-commerce !

Afin d’améliorer l’expérience de vos clients, vous pouvez aussi mettre en place un système de cash converters. Le but consiste à mettre un outil à la disposition du client pour lui permettre de connaître le prix de vos produits dans sa devise sans qu’il ait à le vérifier par lui-même.

S’il souhaite donc payer en dollars, vous devez lui renseigner l’équivalent du prix de votre produit (initialement renseigné en euro) dans cette devise. Et de même pour d’autres types de devises telles que le livre sterling, le franc suisse, etc.

améliorer l’expérience des clients

3.      Définissez bien votre seuil de rentabilité

Quand on vend sur internet, c’est certainement dans le principal but de rentabiliser ses activités. Or, vous savez que pour chaque type de produit que vous allez y vendre, le prix doit s’ajuster plus ou moins au montant que l’acheteur est prêt à payer pour l’acquérir.

Dans l’absolu, les produits de même type et de même catégorie doivent afficher des prix à peu près similaires. Or, dans la pratique cependant, ces prix sont tout à fait relatifs et variables dans la mesure où ils tiennent compte de nombreux autres facteurs. Dans cette optique, vous devez aussi établir votre marge pour pouvoir en tirer des bénéfices.

Que faire alors pour parvenir à tarifier ses produits et ses offres de façon rentable tout en permettant à la plupart des tailles de budgets d’y accéder ? Pour y parvenir, vous devez d’abord comparer les prix en menant une étude concurrentielle approfondie.

Une fois cela fait, il faudra aussi que vous vous renseignez assez au sujet des taxes et des impositions y liées. Ce sera seulement après avoir réussi à identifier ces facteurs que vous allez parvenir à définir vos marges.

mener une étude concurrentielle approfondie

Comment vendre un produit ?

Dans toutes les campagnes marketing que vous allez entreprendre pour vendre un produit, l’objectif reste plus ou moins identique dans ses lignes directrices : « prospecter, fidéliser et satisfaire ». Toute activité d’ecommerce orientée vers la satisfaction de la clientèle est aussi vouée à la réussite puisque cette finalité conditionne la rentabilité et la viabilité de votre e-business.

Pour garantir le succès de vos actions et de vos opérations marketing, vous devez user de différents moyens et de diverses techniques de communication. Pour communiquer de façon efficace dans le cadre de vos actions donc :

1.      Identifiez vos cibles

Au moment d’élaborer vos campagnes pour vendre un produit, vous devez tenir compte de deux grands types de ciblage. Le premier concerne vos cibles de clientèle, c’est-à-dire vos prospects ou vos futurs acheteurs.

Le second concerne vos cibles publicitaires, c’est-à-dire tous les acteurs qui peuvent commercialiser des produits indirectement et interagir entre eux pour faire fructifier votre business. Notamment grâce à leur personnalité forte, à leurs relations ou à leur influence. Il peut s’agir d’un important grossiste fournisseur, d’un prescripteur, d’un ambassadeur de marque ou d’un influenceur.

🚀 Démarrer un site E-Commerce à 10 000€/mois

En passant, vous pouvez aussi lire notre guide complet sur le marché de niche en détail. Vous découvrirez sur cet article les meilleures stratégies à mettre en place pour réussir à trouver une idée de produit de niche.

2.      Élaborez votre propre politique commerciale

Votre politique commerciale de marque définit votre identité de marque, mais elle conditionne aussi la survie de tout votre projet en ligne. C’est notamment à travers l’élaboration d’une bonne politique commerciale que vous allez parvenir à cultiver une bonne relation de confiance vis-à-vis de vos clients, de vos partenaires et des collaborateurs externes.

Pour accroître vos chances de prospecter et de fidéliser, vous devez élaborer une politique commerciale claire et transparente. Pour garantir de meilleurs résultats il vaut mieux aussi l’intégrer directement dans votre onglet boutique de page d’accueil.

Vous pouvez par ailleurs recourir à des outils comme Adwords et Prestashop pour faciliter la mise en place de votre site de vente. En parallèle, vous pouvez aussi créer une boutique Facebook (voir le guide) pour attirer davantage de prospects et fidéliser vos clients au mieux. Ainsi, il faudra que vous engagiez un ou plusieurs influenceurs pour se charger d’entretenir votre réputation et d’accroître votre auditoire.

Élaborer une politique commerciale

3.      Personnalisez vos messages

Vendre un produit s’opère beaucoup plus aisément dès lors qu’on parvient à adresser le bon message à la bonne cible au bon moment. Cela part toujours d’une bonne connaissance de chaque profil de clientèle et de leurs besoins respectifs.

Pour réussir à vendre un produit plus efficacement et de manière rentable, vous devez donc personnaliser vos messages. D’ailleurs, ce procédé rentre parfaitement dans le cadre d’une bonne logique de fidélisation. Sachez en tirer parti en usant de tous les moyens de communication à votre disposition : téléphone, mail, chat, visioconférence, etc. !

La personnalisation de message en fonction du profil de la clientèle sert aussi d’excellente base pour soutenir chaque argumentaire de vente. Et de même pour garantir un e commerce rentable, vous devez optimiser chaque fiche-produit (voir notre exemple) qui va servir à alimenter vos pages de site de vente sur internet.

Sachez en effet que vos fiches-produits sont vos principaux argumentaires de vente en ligne. Vous devez en soigner la description pour mettre en avant les atouts de vos produits.

Il faudra aussi que vous personnalisiez vos fiches de produits en fonction du profil de clientèle à cibler. Le tout bien sûr en prenant soin d’y apporter tous les éléments d’informations indispensables qui visent à faciliter la décision à l’achat.

4.      Définissez votre budget

Chaque campagne marketing à mettre en œuvre pour vendre un produit requiert la réunion d’un montant de budget adéquat. Définissez-le donc de façon rationnelle tout en prévoyant un certain montant de budget prévisionnel à allouer en cas d’aléas et d’imprévus ! Cela vous permettra de minimiser les risques, de rentabiliser et de pérenniser vos ventes sur internet.

Définissez votre budget pour vendre un produit

5.      Multipliez vos canaux de communication

L’évolution du marché et la présence prédominante des concurrents rendent aujourd’hui inéluctable le fait de vendre un produit en ligne qui se démarque. Or, pour y parvenir, vous devez réussir à identifier vos cibles là où elles sont réellement présentes.

Pour réussir à accroître vos ventes, vous devez donc multiplier les canaux par le biais desquels vous allez communiquer et interagir avec vos clients. Les médias sociaux servent aujourd’hui de leviers marketing importants et vous devez en tirer parti au mieux.

Que ce soit sur Facebook, sur Instagram, sur Tiktok, sur YouTube ou sur d’autres canaux, vous pouvez tout à fait générer des ventes et entretenir votre réputation. Bien sûr, vous pouvez recourir à une plateforme de vente spécifique comme Amazon, Cdiscount ou LebonCoin pour faciliter vos ventes.

Sachez toutefois que ces plateformes imposent un certain nombre de règles que vous devez absolument suivre pour espérer pouvoir y rentabiliser vos ventes. Si vous comptez vous lancer dans la vente de produits sur le site d’Amazon France par exemple, cette plateforme propose un système plus ou moins avantageux.

Cette politique dénommée Fba (Fulfillment by Amazon) ou expédié par Amazon vous facilite la gestion du stockage de vos produits, de leurs livraisons et des services après vente. Vous stockez vos produits dans les centres de distribution d’Amazon.

Amazon se chargera ensuite de les livrer et d’assurer le service après vente. Pour en savoir un peu plus au sujet du système d’Amazon fba, je vous conseille de vous rendre directement sur le site officiel de la plateforme.

Si vous êtes encore au stade de démarrage de vos activités, je vous conseille plutôt de recourir au dropshipping ou d’investir le strict montant de budget nécessaire dans la vente en ligne d’articles sur Cash express. Créée en 2020, cette enseigne de vente en ligne d’articles d’occasion regroupe maintenant près de 130 boutiques.

Des Offres Spécialeset Conseils par Email 💌

Réservés uniquement aux inscrits !

✅ L’inscription est gratuite, vos données resteront privées et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Femme réussite formation facile
L'auteur de l'article 👨‍💻
Partager sur 🤙
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur skype
Partager sur email
Partager sur pinterest
Vous aimerez aussi ❤️
Commentaires 👋
Laisser un commentaire 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

🚀 Démarrer un site E-Commerce à 10 000€/mois