Comment devenir rentier immobilier : Découvrez notre guide !

4.8
(32)
Comment devenir rentier immobilier ?

Comment devenir rentier immobilier ? Telle est la principale question qu’on se pose lorsqu’on souhaite gagner son indépendance financière et accroître son patrimoine, mais encore faut-il qu’on réussisse à rentabiliser son investissement. Qu’est-ce qu’un rentier immobilier ? Comment faire pour le devenir ? Comment parvient-on à réaliser un bon investissement dans l’immobilier locatif ?

Quels biens immobiliers sont les plus susceptibles de générer des revenus rentables sur le long terme ? Comment faire profiter à son investissement locatif d’une fiscalité avantageuse ? Quelle forme de société civile doit-on privilégier pour investir au maximum tout en bénéficiant de réels avantages fiscaux ?

Quelles sont les règles à suivre ?
Quelles sont les règles à suivre ? 🤔

Quelles sont les principales règles à suivre pour se constituer un patrimoine immobilier et parvenir à créer un véritable effet de levier à partir de son investissement immobilier ? Je vous explique tout à travers les prochaines lignes de cette page !

Comment devenir rentier immobilier : ce que vous devez savoir

Comment devenir rentier immobilier ? Le rentier perçoit des gains sans devoir se contenter d’une seule source de complément de revenus, aussi rémunératrice qu’elle soit. L’indépendance financière constitue donc la toute première étape à franchir lorsqu’on souhaite devenir rentier.

Comment devenir rentier immobilier et en faire un vrai gagne-pain ? Le rentier immobilier gagne sa vie en faisant fructifier une grande diversité de placements et d’investissements immobiliers. Indépendamment de son travail, celui-ci parvient à se constituer un patrimoine et perçoit des revenus complémentaires à travers de multiples sources de gains :

  • Achat immobilier
  • Revente de bien immobilier
  • Location meublée
  • Investissement immobilier locatif
  • Placement immobilier
  • Location saisonnière
  • Scpi de rendement, etc.

Comment devenir rentier immobilier et avec combien d’appartements, doit-on démarrer ses investissements locatifs ? Investir en immobilier et parvenir à le rentabiliser avec deux ou trois biens immobiliers en sa possession est une idée illusoire. Le lieu d’emplacement des appartements à mettre en location et leur rentabilité nette sont assujettis à des variations.

À travers les prochaines lignes de ce guide, je vais vous expliquer pourquoi il est judicieux d’investir dans l’achat et la revente d’au moins une dizaine de propriétés immobilières.

réussir son projet immobilier

Rentier immobilier : est-ce un métier rentable ?

Comment devenir rentier immobilier et pouvoir en vivre ? Le marché immobilier lui-même peut-être assujetti à des fluctuations. Comme tout autre secteur, il peut connaître des hauts et des bas. Cela ne signifie pas pour autant qu’y investir chaque année ne permet pas d’améliorer ses finances. Bien au contraire, beaucoup de gens parviennent à en faire un vrai complément de revenus.

Dans tous les cas, il vaut mieux investir dans des biens immobiliers progressivement sans devoir quitter son emploi. Si vous ne percevez qu’un faible montant de revenu, le mieux serait de démarrer avec un petit projet d’investissement. Par la suite, vous pourrez réallouer les fonds investis dans l’immobilier de départ pour faire fructifier votre patrimoine.

Ainsi, vous minimiserez les risques de déficit foncier. De cette façon, vous pourrez aussi acquérir de l’expérience pour faire de votre rendement locatif une vraie source de revenus qui se substitue à votre salaire.

Petite info : Vous pouvez aussi consulter notre conseil complet pour vous aider à créer une chaine YouTube, monétiser la chaîne, et la rentabiliser.

Peut-on gagner sa vie en devenant rentier immobilier ?

Devenir rentier nous permet d’être un bon investissement pour soi. Ce métier demande beaucoup d’implications personnelles et professionnelles.

Alors, comment devenir rentier immobilier professionnel ? On ne devient pas rentier du jour au lendemain. Il faut du temps, beaucoup d’efforts et d’énergie pour percevoir des revenus fonciers qui se substituent à un bon salaire. Sur ce point, mettons-nous d’accord !

Le terme « rentier » signifie que la personne qui exerce cette profession parvient à gagner suffisamment d’argent (voir comment faire) pour subsister et pour subvenir à ses besoins. Or, dans la réalité, seule une poignée d’investisseurs immobiliers réussissent à vivre de leurs rentes sans devoir exercer d’autres emplois.

Comment devenir rentier immobilier en étant loueur ? Pour la plupart des gens, le fait de percevoir des revenus locatifs leur permet de s’investir dans des placements plus sûrs à long terme. Si vous êtes en phase de démarrer votre projet immobilier, il serait donc plus prudent d’y investir petit à petit pour compléter vos revenus avant de vous autolancer définitivement dans cette activité.

comment devenir rentier immobilier professionnel ?

L’investissement immobilier requiert-il un important capital de départ ?

Comment devenir rentier immobilier en partant du strict minimum de fonds de démarrage ? Que les choses soient bien claires : on ne devient pas rentier immobilier sans disposer des moyens, des compétences et des ressources nécessaires !

Comment devenir rentier immobilier et avec combien de capital de départ ? Pour répondre à la question qui consiste à savoir combien de montant de capital est nécessaire pour investir dans l’immobilier en tant que rentier, je dirai tout simplement que cela va dépendre de plusieurs facteurs.

Déjà, il va vous falloir disposer d’un capital assez énorme pour acquérir plusieurs dizaines de biens immobiliers à rentabiliser. Or, à moins que vous héritiez d’une grosse fortune, il vous est pratiquement difficile (voire impossible) de devenir rentier immobilier rapidement sans recourir à d’autres alternatives.

Plus vous disposez d’immeubles et de terrains rentables, plus vous allez entièrement pouvoir vivre de vos activités. Sachez aussi que le calcul du capital nécessaire pour investir dans l’immobilier de façon rentable tient compte du taux de rendement de l’immobilier et de sa zone de localisation.

Ainsi, il n’est pas évident de parvenir à réaliser un investissement immobilier rentable au cœur de la ville parisienne contrairement à l’investissement dans d’autres villes et régions en France. D’abord, il faudra que vous disposiez d’un patrimoine immobilier assez important et dont la valeur équivaut à au moins 2 millions d’euros.

Ensuite, vous devez aussi parvenir à rentabiliser votre investissement dans l’immobilier à un taux de rendement dérisoire. Or, tout au plus, vous n’allez percevoir qu’un pour cent de taux de rendement pour la mise en location d’immobilier à Paris ; les charges et les impôts une fois déduits.

devenir rentier immobilier

Accomplir un investissement immobilier locatif

Si vous comptez réaliser un investissement immobilier locatif, vous devez aussi savoir que les revenus locatifs que vous allez percevoir vont dépendre du loyer respectif de vos biens immobiliers. Si vous comptez donc gagner 2000 € par mois (après déduction des charges et des taxes, y liées), vous devez générer un revenu passif mensuel d’au moins 6500 €.

Comment devenir rentier immobilier et réussir à faire fructifier ses investissements ? Si vous disposez d’une douzaine d’appartements, cela représenterait à peu près 500 € de loyer mensuel pour chaque immobilier. Et si vous possédez aussi un gigantesque bâtiment, vous pouvez aussi décider de le mettre en copropriété pour en gagner davantage, et de façon plus judicieuse.

Si vous allez choisir d’investir dans l’immobilier locatif dans des petites villes, vos chances de trouver des locataires potentiels seront minces, certes, mais vous obtiendrez de meilleurs rendements. Le taux de rendement d’investissement locatif dans les petites villes avoisine les 5 % après déduction des charges et des impôts.

Pour espérer atteindre les mêmes rendements que ceux du précédent exemple, il faudra toutefois que vous investissiez dans une vingtaine d’appartements. Pour réussir à déterminer combien d’argent peut-on réellement gagner pour ce type d’investissement, et afin de réussir à arrondir votre fin du mois, vous devez prendre en compte deux éléments à savoir : le montant de votre capital de départ et le rendement immobilier net.

Comment devenir rentier immobilier grâce aux SCPI ?

Comment devenir rentier immobilier à travers la gestion d’une ou de plusieurs SCPI ? L’achat d’une ou de plusieurs parts de SCPI (Sociétés Civiles de Placements Immobilier) constitue l’approche la plus pratique pour devenir rentier immobilier. Dans ce cas, la gestion de patrimoine est confiée à une tierce entreprise.

Ainsi, vous vous libérerez de toutes les contraintes liées à la gestion de vos biens immobiliers et pourrez davantage vous focaliser sur votre investissement. Le rendement moyen pour cet investissement locatif s’articule autour de 4 à 5 %.

À cela, vous devez bien sûr soustraire l’impôt sur le revenu et la CSG-CRDS (Contribution Sociale Généralisée et Contribution au Remboursent de la Dette Sociale) de 17,2 %. Sur la question de savoir s’il est judicieux ou risqué d’investir à crédit dans les SCPI, je répondrai seulement ceci : il vaut mieux se constituer son propre capital.

En souscrivant un crédit immobilier, non seulement vous limiterez vos possibilités de vous autofinancer, mais vous devez aussi rembourser votre prêt pour rentabiliser votre investissement.

devenir rentier immobilier avec le SCPI

Les emprunts immobiliers sont-ils rentables pour investir sur 10 ans ?

Comment devenir rentier immobilier à travers l’emprunt bancaire ? Le recours au crédit immobilier est parfois nécessaire pour acquérir des biens. Il s’agit surtout du moyen le plus recouru des salariés qui souhaitent progressivement gagner leur indépendance financière.

Comment devenir rentier immobilier rapidement à crédit ? Quoique la suscription d’un crédit immobilier permette d’acheter un bien immobilier à faire investir, cette méthode reste loin d’être suffisante pour faire de vous un véritable investisseur.

Il s’avère d’autant plus difficile de devenir rentier immobilier durant la phase d’emprunt. Sachez que c’est comme même une très bonne idée de métier bien paie. Dans la pratique, il va vous falloir emprunter un capital de deux millions d’euros pour générer 10 % de taux de rendement bruts. Or, après déduction des impôts et de diverses charges, le même taux sera réduit au dixième.

Vous n’allez donc percevoir que 20 000 € de revenus annuels nets pour un investissement de 2 millions d’euros. La banque ne pourra pas non plus se permettre d’octroyer cette somme aux emprunteurs. Même dans le cas où vous hériteriez d’une grosse fortune, vous n’allez pas engager votre patrimoine pour servir de gage à un tel prêt.

De plus, le taux de crédit à rembourser pour un tel emprunt reste lourdement coûteux et le risque d’endettement demeure très élevé. Même si on considère que les mensualités s’étalent sur une vingtaine d’années, la rentabilité d’un tel type d’investissement reste très peu probable sur le long terme.

emprunts immobiliers

En passant, découvrez aussi notre guide de meilleure formation au dropshipping. Ce guide ultime vous propose la meilleure formation stratégique à mettre en place pour vous aider à réussir votre business de dropshipping.

Comment devenir rentier immobilier en l’espace de 10 ans ?

Comment devenir rentier immobilier à travers la souscription un emprunt bancaire à moyen terme ? Si vous comptez vraiment emprunter pour pouvoir investir dans l’immobilier, il va vous falloir trouver une banque qui sera disposée à vous octroyer un crédit qui tient compte de votre situation.

Comment devenir rentier immobilier crédible et solvable auprès des banques ? La banque devra d’abord examiner votre dossier et s’assurer que vous êtes bien en mesure de rembourser l’emprunt que vous allez contracter. Bien sûr, celle-ci ne pourra pas vous prêter 250 000 € pour votre premier investissement à moins que vous disposiez d’un gage suffisamment solide.

Celle-ci va d’abord vous octroyer un microcrédit et patientera une année pour vérifier si vous avez réussi à rembourser vos dettes sans manifester de découvert. Ce sera par la suite qu’elle va vous proposer de contracter un prêt plus important. Au fur et à mesure que vous parviendrez à rembourser vos crédits, celle-ci pourra envisager de vous octroyer une plus grosse somme d’argent.

Dans le calcul du taux de crédit, la banque tiendra compte de votre salaire et du rendement locatif susceptible d’être généré par votre immobilier. C’est d’ailleurs pour cette raison que peu de gens parviennent à devenir rentier immobilier en l’espace de 10 ans. Notons par ailleurs, pour quelqu’un de non-professionnel qu’il n’est pas évident de trouver dans quel type d’investissement se lancer.

Comment devenir rentier immobilier et réussir son projet immobilier en investissant à crédit ? Pour y arriver, il n’y a pas trente-six moyens. Vous devez générer un important cash flow (ou flux de rendement) pendant la durée de l’emprunt. Si vous êtes encore à la recherche de locataires alors que vous devez engager d’importants travaux, il vaut mieux s’abstenir et trouver une autre alternative.

Comment devenir rentier immobilier avec peu de capital de départ ?

Comment devenir rentier immobilier même en étant salarié ? En justifiant d’un revenu stable et quelques en soi le montant, vous avez la possibilité de contracter un crédit immobilier auprès de la banque. Pour cela vous devez simplement afficher une situation financière saine et stable. Il faudra aussi que vous fournissiez tous les justificatifs indispensables pour attester votre solvabilité.

Comment devenir rentier immobilier en investissant à crédit sans encourir de risques ? Vous aussi pouvez emprunter de l’argent pour l’achat d’un immobilier neuf ou pour celui d’une vielle bâtisse que vous aller mettre en valeur pour la revendre. Supposons donc que vous avez réussi à revendre à 175 000 € un bien immobilier que vous avez acquis à 125 000 € grâce à un prêt que vous avez contracté.

Vous avez donc réussi à réaliser une plus-value de 50 000 €. Cela à laquelle il faudra soustraire l’impôt sur le revenu de 19 % et la CSG-CRDS de 17,2 %. Soit au total 36,2 % d’impôts et de charges à payer. Vous gagnerez alors 31 900 € de revenus nets. Ce qui vaut largement mieux que la totalité d’un SMIC perçu annuellement. Le tout, sans que vous ayez besoin de quitter votre emploi.

À noter par ailleurs que cette plus-value pourrait être exempte d’impôts. Si l’immobilier qui fait l’objet de ces opérations d’achat et de revente constitue votre résidence principale. Si vous comptez user de cette méthode pour devenir rentier immobilier. Il faudra que vous parveniez à identifier les biens immobiliers les plus susceptibles de générer d’importantes plus-values.

Investir en immobilier

Y-a-t-il des formations spécifiques pour devenir rentier immobilier ?

Comment devenir rentier immobilier et renforcer ses capacités ? Que ce soit pour devenir rentier ou investisseur, il est important d’acquérir une certaine expérience. Cela pour faire un investissement dans l’immobilier. Bien sûr, vous devez suivre des formations spécifiques pour renforcer vos compétences et développer votre savoir. Mais cela reste loin d’être suffisant.

Pour devenir rentier immobilier, vous devez aussi vous informer. Vous pouvez aussi cultiver vos relations, sortir de chez vous pour visiter des appartements, consulter des agences immobilières… Investir dans l’achat d’appartements n’est pas une opération à prendre à la légère. Et de même pour la mise en location de parking et l’acquisition de divers terrains.

Pour vous en assurer, il va déjà falloir que vous soyez sur place. L’on apprend donc plus à être rentier en le devenant plutôt qu’en se contentant de ses acquis. La réalité diffère de tout ce que vous avez pu voir dans les vidéos de formations en ligne (voir notre guide complet).

Vous devez surtout assurer une bonne veille informationnelle pour rester à l’affût de toutes les actualités relatives à ce secteur. Le meilleur conseil que je peux vous donner donc, pour apprendre à devenir rentier ou investisseur immobilier consiste à vous y lancer tout en continuant à vous former.

formation pour devenir rentier immobilier

Quel est le meilleur statut de rentier immobilier à choisir ?

Comment devenir rentier immobilier et réussir à exercer cette profession en toute indépendance ? Pour devenir rentier immobilier, il s’avère en effet indispensable de savoir quel statut choisir. En toute franchise, je vous recommande donc de vous autolancé petit à petit dans cette activité. Cela pour acquérir le statut d’auto-entrepreneur.

Au moment de démarrer votre business, je vous conseille d’opter pour un statut de micro-entreprise. Au fur et à mesure que vos activités vont se développer, vous pourrez changer de statut. Dans ce cas, préférez de faire appel à un juriste. Vous pouvez aussi faire appel à un consultant expert en fiscalité pour trouver le statut le plus adapté !

Attention toutefois, car le statut d’auto-entrepreneur immobilier ne vous accorde pas le droit à des privilèges sociaux. Vos revenus fonciers seront assujettis à l’impôt sur le revenu. Et aussi à la CSG CRDS (Contribution Sociale Généralisée et Contribution au Remboursent de la Dette Sociale).

Peut-on verser des cotisations sociales même en étant rentier immobilier ?

Comment devenir rentier immobilier tout en continuant à profiter de ses avantages sociaux ? Pour un salarié ordinaire, les prélèvements sociaux lui permettent de couvrir ses frais médicaux et de préparer sa retraite.

Ces prélèvements ne profitent à un rentier immobilier indépendant qu’à travers deux possibilités. Soit il devient gérant d’une SCI (Société Civile Immobilière), soit il dirige une SAS (Société par Action Simplifiée).

Dans l’un des deux cas comme dans l’autre, le rentier immobilier pourrait accéder à des soins qualitatifs au meilleur coût. Il pourrait aussi verser des cotisations pour préparer sa retraite. Et cela, même en sachant que ses rentes immobilières lui permettent déjà de mieux pallier tous ces aléas.

Investissement immobilier : qu’en est-il des questions fiscales ?

Comment devenir rentier immobilier et bénéficier d’une fiscalité avantageuse ? Les activités du rentier et celles de l’auto-entrepreneur immobilier sont assujetties à un régime fiscal spécifique. Cette fiscalité concerne le statut du loueur en meublé. Elle s’appliquera sur les loyers perçus et les charges y liées (frais d’acquisition immobilière, frais de notaire et de demande locative…).

Ce régime fiscal lui permet aussi d’amortir ses biens meubles et immeubles. Ceci en sachant bien sûr qu’en matière d’investissement locatif, le Fisc ne va pas considérer les loyers comme étant des revenus fonciers, mais comme des bénéfices industriels commerciaux (BIC).

Comment devenir rentier immobilier et tirer parti de ses activités de loueur en meublé ? Notons qu’il est plus avantageux de faire un investissement dans la location meublée de services que dans la location meublée classique.

Vous profiterez d’une défiscalisation sur vos revenus locatifs. Vous pourrez aussi continuer à occuper l’immeuble avec la possibilité de déléguer la gestion de votre appartement à une tierce personne.

Comment devenir rentier immobilier et profiter de ses avantages fiscaux au mieux dès le démarrage de ses activités ? Vous pouvez investir dans la location meublée de résidences de services en mettant à disposition des résidences pour les personnes âgées, pour étudiants ou dédiées au tourisme.

Cette réduction d’impôt spécifique vous offre surtout le double avantage de confier la gestion de votre immobilier tout en profitant de votre statut de loueur en meublé non professionnel (LMNP).

Investissement immobilier

Quel régime d’imposition pour le rentier immobilier ?

Comment devenir rentier immobilier et profiter de tous les avantages fiscaux y afférents ? Pour bénéficier de la réduction d’impôts découlant du dispositif pinel, vous devez choisir entre deux statuts à savoir :

  • Celui du LMP : Loueur en Meublé Professionnel
  • Celui du LMNP : Loueur en Meublé Non Professionnel

Comment devenir rentier immobilier et en faire une profession à part entière ? Pour acquérir le statut de Loueur en Meublé Professionnel vous devez vous inscrire dans le registre des commerces en tant que louer professionnel. Pour cela, il faudra aussi que vous génériez des revenus locatifs d’un montant strictement supérieur à 23 000 € TTC et qui dépassent largement la totalité de vos revenus.

Maintenant, vous comprenez pourquoi il est difficile pour un jeune entrepreneur néophyte d’acquérir ce statut au tout début de son projet. C’est d’ailleurs pour cette raison que je vous recommande d’adopter le statut de loueur en meublé non-professionnel au moment de démarrer vos activités.

régime d’imposition pour le rentier immobilier

Investissement immobilier locatif et Loi Pinel : L’essentiel à savoir

Comment devenir rentier immobilier en tirant meilleur parti des avantages de défiscalisation découlant de la Loi Pinel ? Élaboré et mis en vigueur en France depuis 2015, le dispositif pinel est une mesure de réductions d’impôts qui vise à défiscaliser les revenus perçus dans le cadre d’un investissement locatif.

Comment devenir rentier immobilier et faire conformer son statut de loueur en meublé aux conditions requises par ce dispositif ? Pour en bénéficier, le loueur en meublé devra mettre son appartement en location comme résidence principale pendant au moins six ans. Notons que le système a été reconduit jusqu’en 2022.

Des Offres Spécialeset Conseils par Email 💌

Réservés uniquement aux inscrits !

✅ L’inscription est gratuite, vos données resteront privées et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Femme réussite formation facile
L'auteur de l'article 👨‍💻
Partager sur 🤙
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur skype
Partager sur email
Partager sur pinterest
Vous aimerez aussi ❤️
Commentaires 👋
Laisser un commentaire 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

🚀 Démarrer un site E-Commerce à 10 000€/mois