Bien rédiger un business plan e-commerce

4.8
(32)
Comment rédiger un business plan e-commerce ?

Il y a plusieurs secteurs d’activités qui rapportent gros. L’e-commerce en fait partie. C’est même un secteur très prometteur. D’ailleurs, il existe maintenant des milliers de boutiques en ligne. Ce secteur vous intéresse ? Si vous souhaitez réaliser un projet e-commerce, sachez tout d’abord qu’il s’agit d’un entrepreneuriat.

Dans ce cas, vous avez impérativement besoin d’un business plan détaillé. Si vous vous lancez tête baissée dans votre projet, vous risquez des pertes considérables. Découvrez donc comment réaliser la construction d’un business plan e-commerce pour votre future entreprise.

Sommaire de l’article 🙌

Un business plan e-commerce : c’est quoi ?

Avant de commencer un business plan e-commerce, il faut savoir ce que c’est. Ce n’est pas un business modèle ou un modèle économique. C’est plutôt un document qui permet de formaliser son projet. Il comprend plusieurs pages et détails de votre projet et de votre entreprise.

Si un business modèle se limite à l’exposition de l’ensemble de l’entreprise, le business plan e-commerce est plus complet, plus évolué, plus détaillé et reprend divers points comme l’activité, le marketing, les cibles, le plan financier, etc.

Sachez que le business plan e-commerce est différent de celui pour un commerce traditionnel. Pour l’e-commerce, il y a plusieurs particularités à prendre en compte. Tout d’abord, l’activité ne nécessite pas forcément un local commercial. Tout sera digitalisé y compris la vitrine, les rayons de produits, la réception, le service client, etc.

Suite à cela, l’e-commerce a besoin de stratégies marketing et digitales efficaces pour fonctionner. Après, il y a la logistique et le stockage de produits. Ils sont différents du commerce traditionnel surtout si vous prévoyez une couverture géographique importante.

réaliser un business plan e-commerce

Enfin, s’il n’y a aucun local, il y a toujours un endroit pour vendre votre produit. Cela peut être un site Saas ou CMS. Cela peut aussi être un marketplace comme Amazon, eBay, etc. Bref, c’est un commerce nouveau qui a besoin d’un business plan spécifique.

Pourquoi rédiger un business plan e-commerce ?

Se lancer dans un projet de site marchand pas cher et de vente en ligne n’est pas chose aisée. Sans préparation, vous risquez de tomber sur des problématiques comme le trafic, le positionnement, la rentabilité, etc. Vous risquez de fermer la boutique très tôt si vous vous hâtez sans formaliser un plan d’affaires.

Sachez aussi que les investisseurs ont besoin de ce genre de document pour s’assurer de la viabilité de votre projet. Vu l’importance d’un business plan e-commerce, même si sa rédaction semble parfois intimidante, il faut le faire correctement pour assurer la réussite du projet.

La création d’un business plan montre également les forces et faiblesses de votre projet. Vous pourrez voir sa faisabilité. S’il y a des risques, vous pouvez les ajuster en adoptant une bonne stratégie d’entreprise.

Après, sachez que vous avez accès à de nombreux supports et outils pour réussir votre business plan e-commerce. Vous pouvez par exemple télécharger un exemple de business plan efficace en ligne. CCI Business Builder dispose par exemple d’un générateur de business plan e-commerce. Vous pouvez aussi utiliser PowerPoint ou Excel pour rédiger un plan parfait. Mais concrètement, comment faire un business plan e-commerce ?

Le business plan e-commerce : Comment le réaliser ?

Vous souhaitez réaliser un business qui rapporte dans le commerce en ligne ? Commencez tout d’abord par réaliser un business plan. La réalisation d’un business plan e-commerce doit suivre plusieurs étapes. Vous devez tout d’abord faire une étude de marché. Faites ensuite une présentation dans le business plan.

🚀 Les méthodes d’un vrai business sur internet à 22 000€ par mois

Après la création d’un business plan e-commerce doit passer par l’étude et la formalisation des objectifs et des plans d’action. Une fois ces étapes réalisées, vous devez étudier votre plan d’affaires (chiffre d’affaires prévisionnel d’activité, les investissements que vous devez faire, ainsi que les salaires et les charges).

Faites une étude du marché

Avant de créer un business plan e-commerce, vous devez impérativement faire une étude de marché. Cette étude va vous permettre de faire du business comme un professionnel. Grâce à elle, vous allez cerner le secteur d’activité que vous avez choisi, mais aussi vos cibles et vos concurrents.

Vous pouvez facilement obtenir des données pour votre étude de marché en consultant les statistiques et les chiffres fournis par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance ou FEVAD.

Ces données vous permettront de cerner le secteur de l’e-commerce en général, mais aussi vos futurs clients. Vous allez donc pouvoir identifier et comprendre vos cibles. Analysez par la suite leur habitude d’achat, les produits qui les intéressent, les sites qui les intéressent, etc.

Lors de votre étude de marché, vous devez également étudier vos concurrents, connaître les offres, les prix, les produits, les services, le délai de livraison, et autres qu’ils proposent. Quand vous aurez terminé cette étude, vous êtes près pour la rédaction d’un modèle de business plan fiable et pertinent : un business plan e-commerce optimal.

Commencez par une présentation

Pour l’élaboration du business plan e-commerce, vous devez débuter par la présentation qui consiste à présenter votre activité, votre statut juridique, votre équipe, votre catalogue produit et le marché.

élaboration d'un business plan e-commerce
  • L’activité

Voulez-vous faire du dropshipping ou une vente classique en ligne ? Allez-vous vendre vos produits sur votre site ou sur une marketplace ? Etc.

  • Le statut juridique

Pour élaborer son plan facilement, mieux vaut choisir le statut juridique à l’avance. Vous pouvez choisir la forme juridique qui vous convient le plus selon votre activité, la taille de votre entreprise, etc. (découvrez aussi notre guide sur le statut juridique pour le dropshipping ou vente en ligne sans stock).

  • L’équipe

Quand vous allez présenter votre équipe, indiquez tous les personnels impliqués dans le projet comprenant le porteur du projet, le chef d’entreprise, la hiérarchie de l’entreprise, etc.

  • Le produit

De quel produit s’agit-il ? Quel est son nom ? Est-ce un produit provenant d’une niche généraliste ou d’une niche de marché ? Détaillez la section au maximum en indiquant le coût de la matière première, la production, le packaging, et autres, surtout si vous vous chargez de tous ces points.

Ensuite, déterminez le panier moyen, le taux de la TVA qui vous permettra ensuite d’obtenir le prix en TTC et enfin la marge. Combien de marge allez-vous obtenir en vendant le produit concerné ? Vous obtiendrez une estimation à partir d’une projection de vente et du prix du produit.

La section « produit » est une partie très importante dans le business plan e-commerce, car elle fait partie des points qui permettent de convaincre les investisseurs. Le catalogue produit permet aussi de savoir si le projet de business est rentable.

Mais avant toute chose, posez-vous quelques questions comme : « Pourquoi le produit serait-il rentable ? », « Pourquoi les clients vont-ils acheter chez vous et non chez un de vos concurrents ? », etc.

🚀 Les méthodes d’un vrai business sur internet à 22 000€ par mois

  • Le marché

Concernant la présentation du marché, elle sera très simple si vous avez effectué une étude de marché. Indiquez dans votre business plan e-commerce vos clients cibles, vos concurrents et le potentiel du marché concerné.

Il y a le potentiel général qui concerne le produit que vous avez sélectionné (A-t-il un avenir ? Se vendra-t-il toujours au bout de quelques années ? Etc.), mais aussi le potentiel de votre entreprise, son évolution. Comment serait votre société e-commerce d’ici 2 ans ? Basez-vous sur des prévisions, des statistiques, les opportunités, etc.

Lors de la présentation du marché, précisez les stratégies que vous allez adopter pour trouver vos clients. Quels sont les canaux d’acquisition que vous allez exploiter ? Allez-vous opter pour un trafic direct et obtenir vos clients directement sur votre site ? Allez-vous utiliser des stratégies comme la campagne e-mailing, l’affiliation, etc. ? Allez-vous exploiter les réseaux sociaux ? Utiliserez-vous des recherches payantes ?

Détaillez également votre étude des concurrents. Pour l’étude des concurrents, vous pouvez faire appel à des outils comme Semrush ou encore Similar Web par exemple. Ce genre d’outil vous permet d’avoir des informations provenant de vos concurrents comme des données de trafic par exemple. Vous allez pouvoir déterminer le potentiel de vos concurrents facilement.

Vous pouvez aussi faire une recherche simple en visitant le site de vos concurrents. Cela vous permettra de connaître leurs offres, les prix qu’ils proposent, le délai de livraison, etc. En allant dans la rubrique pour les avis clients, vous pourrez même trouver des informations pertinentes comme des avis positifs et négatifs que vous pourrez ensuite exploiter sur votre boutique en ligne.

faire une étude des concurrents

Indiquez vos objectifs et vos plans d’action

Après avoir terminé ces étapes lors de la rédaction du business plan, passez à la suivante : vos objectifs et vos plans d’action. L’objectif d’un e-commerçant, c’est d’améliorer le chiffre d’affaires tout en faisant un maximum de marge.

Il faut vendre le plus de produits et faire des profits. Mais ces objectifs dépendent de plusieurs facteurs comme le trafic par exemple. Quels sont vos objectifs en termes de trafic ? Bref, il y a un objectif principal qui doit être détaillé avec des objectifs secondaires.

Pour chaque objectif, il doit y avoir un plan d’action ou une stratégie marketing e-commerce à déployer. Pour le gain de trafic par exemple, vous devez adopter des stratégies comme le référencement naturel, l’affiliation, etc.

Réalisez votre plan d’affaires

Maintenant, vous pouvez parler de chiffres et d’argent dans votre business plan e-commerce. Sur cette partie, indiquez votre prévision en termes de chiffre d’affaires, de marge et de panier moyen. Indiquez également vos charges (fixes et variables).

🚀 Les méthodes d’un vrai business sur internet à 22 000€ par mois

  • Le chiffre d’affaires

Vous pouvez vous baser sur le taux de conversion e-commerce (prospects transformés en clients) pour obtenir une estimation de votre chiffre d’affaires.

Faites donc une projection du trafic de votre plateforme e-commerce en prenant en compte les stratégies que vous allez adopter comme le référencement (que ce soit en termes de référencement naturel « SEO » ou référencement payant « SEA »), Adwords, la publicité, etc.

Quand vous aurez une estimation du nombre de visites par jour, vous pourrez calculer votre chiffre d’affaires. Notez juste qu’en général, il n’y a que 0,5 à 5 % des internautes qui finalisent leurs commandes jusqu’à la fin.

  • Marge et panier moyen

La marge est la somme qui dépasse le prix initial du produit. Prenons un exemple. Disons que vous avez acheté un produit à 10 € chez un fournisseur. Vous le revendez ensuite pour 20 € sur votre site. Votre marge est donc de 10 €. Vous devez ensuite enlever de cette marge les dépenses autres comme le prix du site e-commerce, les stratégies marketing, etc.

Pour ce qui est du panier moyen, vous pourrez l’obtenir en faisant une projection du nombre de produits vendus par commande. Ce panier moyen permet aussi de déterminer le chiffre d’affaires ainsi que la marge par jour ou par mois, etc.

  • Charges fixes

Ce sont des charges indépendantes qui ne sont pas liées au volume de ventes réalisées. La création du site, le loyer pour le stockage ou encore le salaire des employés sont par exemple des charges fixes.

charges fixes d'une entreprise
  • Charges variables

Ce sont les charges liées au fonctionnement de votre entreprise e-commerce. On peut par exemple citer la livraison, l’amélioration du site, les stratégies marketing, etc.

Les charges et le plan prévisionnel financier doivent être regroupés dans la partie du business plan e-commerce qui concerne le flux de trésorerie. Vous pouvez dédier une partie pour les flux de trésorerie opérationnels, une autre pour les flux de trésorerie d’investissement et une autre pour les flux de trésorerie de financement.

Vous pouvez ensuite établir un compte de résultat prévisionnel pour mieux cerner les charges budgétisées et les produits proposés. Il sera sous forme de tableau et contiendra des données comme les entrées ou les sorties durant les 3 derniers mois ou années.

Avec un résultat prévisionnel de la somme dont vous avez besoin ou encore de celle que vous pourriez gagner, vous aurez un visuel sur la rentabilité ou non pour votre projet e-commerce. Vous saurez aussi si vous avez besoin de financement juste en regardant le bilan prévisionnel indiqué dans ce document récapitulatif.

Business plan e-commerce : les solutions pour le rédiger facilement

Comme vous pouvez le voir, monter un business plan n’est pas facile, mais c’est impératif. On peut même dire qu’il s’agit déjà d’une stratégie commerciale qui mène vers la réussite de votre projet de création d’entreprise. Vous pouvez rédiger votre business plan e-commerce en utilisant des modèles de business plan téléchargeable en ligne.

Si vous avez des difficultés, vous pouvez faire appel à des logiciels divers pour bien rédiger un business plan e-commerce. Malgré ces solutions, élaborer un business plan et construire un business fiable n’est pas chose aisée.

🚀 Les méthodes d’un vrai business sur internet à 22 000€ par mois

Pour créer son entreprise, il faut étudier chaque étape de l’activité, faire une analyse du marché ou une analyse marketing, faire un plan de trésorerie, un plan de financement, vérifier la viabilité du projet pour aboutir à un bon business.

Il ne s’agit donc pas juste d’une rédaction d’un document, mais de la première étape la plus importante lors d’une création d’entreprise. Si vous avez des blocages dans la rédaction d’un bon business plan e-commerce, mieux vaut confier ce projet d’entreprise à un professionnel que vous soyez une Start-up, une PME, ou autre.

Parmi les professionnels que vous pourrez solliciter, il y a les experts-comptables. Vous pouvez aussi vous faire aider par des agences de proximité comme le Réseau Initiative France par exemple ou le Réseau Entreprendre.

Recevez nos offres spéciales et conseils de Pro par email 💌

Réservés uniquement aux inscrits !

L’inscription est gratuite. Vos données resteront privées et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Femme réussite formation facile
L'auteur de l'article 👨‍💻
Partager sur 🤙
Commentaires 👋
Laisser un commentaire 👇

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

🚀 Les méthodes d'un vrai business sur internet à 22 000€ par mois